AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Gabylias ♦ I can't believe that is the truth.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
∞ messages : 1579
∞ avatar : Malik
∞ crédits : Maiie (a) Tumblr (g) ketchup (s)
avatar
MessageSujet: Gabylias ♦ I can't believe that is the truth.    Mar 11 Mar - 23:26



I can't believe that is the truth
ft. Gabriel & Elyas Da Silva


La tête à l'envers. C'était ça. Tu avais la tête à l'envers. L'esprit embrouillé. Tu ne comprenais plus rien de ce qui venait de se passer, ne te sentait pas forcement très bien pour le coup. Était-ce une blague de mauvais goût ? Qu'est-ce qui t'a pris d'être aussi en avance ? Sérieusement... Ça doit bien faire vingt minutes que tu es assis à une des tables du café, à attendre l'arrivée de ton ami, ton frère, ton demi-frère... Tu ne sais même plus comment l'appeler. Tu te forces donc à prendre mon mal en patience, échangeant des regards avec un jeune homme assit dans le coin de la salle en attendant que Gabriel ne pointe son joli petit minois. Ta jambe tremble sans que tu ne puisses la contrôler, ton pied tapote le sol d'un mouvement rapide. Oui, tu stresses, beaucoup même. Tu ne comprends pas comment as-tu pu avoir une attirance envers ton demi-frère. Et ce n'est pas tout, on ne parle pas de ce qui vous est arrivé il y a environ deux ans. Tu as vraiment de la peine à le croire. Tu avais reçu une lettre mentionnant le fait que ta mère allait se marier avec un homme et qu'ils aimeraient bien que ton frère et toi, vous entendiez. Après avoir fait quelque recherche, puisque tu ne savais pas qui était le frère en question, tu as découvert que c'était Gabriel. C'est pourquoi aujourd'hui, tu l'as invité prendre un café afin de lui annoncer la nouvelle s'il ne le savait pas déjà et en discuter un peu. Puis arrive l'heure tant attendue, l'heure que tu trouves très stressante malgré tout. Tu envoies un énième message à Céleste en lui demandant si tout allait bien avec Yuri. Tu imagines déjà sa réaction, il doit se tordre de rire de voir que tu es un papa poule. Soupirant, tu relèves la tête et là, tout à-coup, tu le vois au travers de la fenêtre qui se dirige vers la porte vitrée. Ton cœur bondit et contrôle tes pensées. Un immense sourire se place sur ton visage et tu lui fais signe afin qu'il vienne te trouver. Ce qui est bien ici dans ce café, c'est qu'un serveur vient vous voir afin de prendre votre commande, pas besoin de se lever au comptoir. « Tu dois te demander pourquoi je veux te voir pas vrai ? As-tu reçu une lettre récemment ? » Probablement qu'il là également reçu, mais bon, tu préfères lui demander pour être certain que tu ne fasses pas une erreur et qu'en réalité, ce n'est pas ton demi-frère.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 822
∞ avatar : BOO BEAR.
∞ crédits : sweet disaster
avatar
MessageSujet: Re: Gabylias ♦ I can't believe that is the truth.    Ven 14 Mar - 21:11

ELYAS & GABRIEL.

Désespérément, tu cherchais ce ticket de bus que tu avais acheté l'autre jour. Ce dernier t'était réellement utile pour toi. Tu avais un rendez vous aujourd'hui, un but. Eh oui, pour une fois tu n'allais pas zoner dans ton appartement à la recherche d'une occupation. Néanmoins, tu aurais aimé devoir te déplacer pour d'autres raisons. Pour de meilleures raisons. Ce matin il y a quelques heures déjà, tu avais reçu une lettre. Déjà sincèrement, qui envoie encore des lettres de notre jour ? Puis là, tu t'es dis qu'il n'y avait qu'une personne, ton père adoptif qui était toujours attaché à l'ancienne technologie : le papier. Au départ pour toi, ce n'était qu'un papier. Seulement tu savais très bien que ton père n'était pas du genre à donner des nouvelles surtout par lettre. Les mots firent leur chemin jusqu'à ton cerveau te laissant le temps d’assimiler ce que l'on venait de t'annoncer. Ton père avait trouvé l'amour de sa vie. Qu'est-ce que ça sonnait vieux jeu... Tu détestais ça. Tu détestais l'amour. On t'en avait jamais donné, enfin si, mais ce n'était pas le vrai. « Nous aimerions que vous soyez en bons termes ton frère et toi. » Ce "nous" puait l'amour. Tu ne supportais pas ce changement radical de situation. Finalement ton petit monde solitaire était pas plus mal... Ton père imposait que tu t'entendes avec un mec que tu connaissais pratiquement pas. Vous avez juste partagé un lit quoi. Enfin bref, le message de Elyas ne fit qu'augmenter les battements irréguliers de ton cœur. La nausée se faisait de plus en plus sentir dans ton corps. Soudain, tu regardas l'heure. Le rendez vous était dans quinze minutes et tu étais visiblement en retard. Vite, tu enfilas quelque chose qui ressemblait à un pull et un jean délavé qui traînait au sol. Sans ticket de bus, tu marchas jusqu'au café où tu devais rencontrer le beau brun mystérieux avec lequel tu avais partagé un nuit. Un lointain souvenir qui tout de même te perturbait un peu l'esprit. Arrivé sur place, tu le remarquas tout de suite. Certes ses traits avait changé mais il restait toujours le même. Il te fit signe de t'assoir. Vous étiez très silencieux certainement à cause du passé que vous aviez partagé. « Ton SMS m'a intrigué c'est vrai, mais je me suis dit que je te manquais peut-être. » Tu rias d'un rire faux. Tellement faux que n'importe qui aurait pu le voir. C'était tellement pas toi ça. Tout ça te perturbait même psychologiquement. « Oui je l'ai reçue et franchement, elle me fait bien chier cette lettre. Pas toi ? Sérieux on est demi frère, ça sonne tellement faux. Moi qui pensait qu'on pourrait peut-être remettre le coup. Tout tombe à l'eau à cause d'un fichu mariage. » Tu repris ton souffle. Ce n'était qu'avec lui que tu parlais autant. « D'ailleurs, c'est vrai que t'as un gosse ? Ca y est t'es plus homo ? T'es amoureux toi aussi comme tous ces crétins ? Je suis sur que tu l'es. » Tu sonnais tellement comme en enfant à ce moment. Parce que c'est ce que tu étais. Un gros gamin en manque d'affection.


   
CODE BY .INFINITY


i'm at a payphone, trying to call home. all of my change i spent on you. where have the times gone? baby it's all wrong, where are the plans we made for two? yeah i know it's hard to remember the people we used to be, it's even harder to picture that you're not here next to me. you say it's too late to make it, but is it too late to try? all our bridges burned down. (c) chester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazypeople.fr1.co/
 

Gabylias ♦ I can't believe that is the truth.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Somalia Coast Guards - Knaan Speaks Truth unlikely to be heard on CNN
» 03. First love, it's a hurting truth
» Capitol Punishment
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» « The Truth is always the right answer » (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZY PEOPLE :: SLIGO CITY :: cranmore :: Café-