AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
∞ messages : 27
∞ avatar : Sasha Pieterse
∞ crédits : Maya
avatar
MessageSujet: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Dim 30 Mar - 17:38

Alexia Sullivan
« Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter. »

||►

TES NOMS & PRÉNOMS ⊹ Sullivan Alexia TES SURNOMS ⊹ Lily, Alex, Lexie TON AGE ⊹ 22 ans TU VIENS D’OÙ ? ⊹ Native d'Irlande, avec un passage en Espagne puis en Angleterre avant de revenir dans le coin TON MÉTIER/ÉTUDES ⊹ étude pour devenir éditrice avec supplément langues étrangères TES AMOURS ⊹ Célibataire TON ORIENTATION SEXUELLE ⊹ Homosexuelle TES REVENUS ⊹ revenus moyens TA CELEBRITE ⊹ Sasha Pieterse TROIS QUALITÉS ⊹ Charismatique Fêtarde Spontanée TROIS DÉFAUTS ⊹ Rancunière Borderline Arrogante CREDITS ⊹ merenwen CODE DU REGLEMENT ⊹ ok by Joe.

Lexie est enfant unique. Elle n'a jamais su si sa mère ne pouvait plus en avoir d'autres ou s'ils n'en voulaient pas tout simplement(+) Elle a voyagé souvent, grâce au travail de sa mère, mais c'était souvent des vacances pour elle contrairement à l'Espagne (+) Alex n'en croyait pas ses yeux. Elle venait de se faire surprendre par sa mère en train d'embrasser une soi-disant amie dans sa chambre et sa seule réaction était de l'inviter à manger. Au moins, elle n'avait pas de problème de ce côté là. (+) toujours bien s'habiller et bien se présenter pour ne pas montrer les noirceurs de nos pensées (enfin selon son style) (+) Le stress avec la maladie de sa mère et ses études lui a donné la mauvaise habitude de gratter ses lèvres alors que l'hiver les gerce. Elle est obligée de mettre du maquillage pour éviter de se les détruire (+) le sport et elle, c'est très compliqué par moment. Une raison a rendu l'activité encore plus détestable (+)
Placer un checked après le value="chiffre" mais avant le > de votre choix.

01. Pour toi quand on te parle de ragot c'est :

« je sais rien, j'ai rien vu, rien entendu. laisser moi tranquille. »
« des ragots où ça ? on a parler de moi ? »
« mais de quoi tu me parles ? »
« j'ai rien à cacher, vous savez déjà tout de toute façon. »


02. tu apprends qu'on dit que t'as coucher avec ton coach sportif. ta réaction serait plutôt :

tu soupire, « j'ai pas de temps à perdre avec ces conneries. »
tu souris, « et c'est pas la première fois ! »
tu ris, « tous le monde le saurait déjà si j'avais coucher avec. »
tu rougis, « je sais pas, je dois partir chez ma tante quelques jours..mois. »


03. A la bibliothèque tu entrevois que quelqu'un consulte un article qui parle de toi :

de toute façon, tout le monde le savait déjà, tu l'as annoncé publiquement avant même qu'il ne soit publié.
tu te fais tout petit, pourvus qu'on ne t'ai pas reconnu.
tu glousses, pour qu'on remarque que tu es là.
tu traces ta route, ça t'intéresse pas ce genre de truc. une fois à la maison tu vas jeter un oeil, juste 'histoire de'.


04. Pour te protéger des ragots tu serais prêt à :

déballer les moindres détails de la nuit passée enfin presque ..
disparaître pendant des jours voir des semaines.
t'as pas besoin de t'en protéger puisque tu t'en fiche.
te protéger, c'est quoi cette blague ? j'en rajouterais même !


05. les têtes pour toi c'est :

la meilleur chose qui puisse t'arriver.
rien du tout.
la pire chose qui puisse t'arriver.
une perte de temps, tu dis tout à tout le monde.
TON PSEUDO/PRÉNOM ⊹ trop compliqué pour être annoncé ^^ TON AGE ⊹ 20 ans TU VIENS D’OÙ ? ⊹ France D’OÙ TU NOUS CONNAIS ? ⊹ de l'annuaire des forums TU PENSES QUOI DU FORUM ? ⊹ J'aime bien pour l'instant clin d\'oeilLE MOT DE LA FIN ⊹ écrire ici.

RACONTE TON HISTOIRE ⊹
Alexia ne savait pas si elle était joyeuse de quitter l’Irlande. Dans un sens, elle arrêterait de suivre ses cours dans ce lycée de bas de gamme trop strict pour elle. Seulement, elle devrait apprendre une nouvelle langue ce qui était loin de lui plaire. Elle n’avait pas que ça à faire de son temps libre que d’apprendre encore et toujours. Si au moins ils déménageaient en France, elle avait quelques connaissances en cette langue. Mais non, il avait fallu que sa mère soit mutée en Espagne, dans ce pays chaud et étrange. Alex fit vivre à ses parents un enfer pendant tout le voyage. Elle râlait tout le temps, leur faisait comprendre que leur choix ne lui plaisait pas. Elle avait l’impression qu’elle n’arriverait jamais à s’intégrer dans ce pays. Que ferait-elle si elle se retrouvait seule au lycée ? Elle ne pouvait pas s’imaginer planquée dans un coin sans personne à qui parler. Elle avait besoin de voir des gens, de s’amuser, d’avoir un peu de puissance. Elle ne pourrait supporter qu’on la regarde de travers juste parce qu’elle était la nouvelle étrangère.

La jeune fille fut d’humeur un peu plus joyeuse en voyant l’ambiance dans sa nouvelle ville. Leur maison avait l’air confortable et les environs pas trop dangereux. Surtout, les voisins étaient très accueillants. Le soir-même de leur arrivée, ils furent invités par les voisins du dessus. Ceux-ci avaient une fille du même âge que Lexie. L’amitié fut très rapide à s’installer. Une chance pour elle, elle était tombée sur l’une des adolescentes assez connues à son lycée de secteur. Lily n’eut donc aucun problème à s’intégrer parmi ses nouveaux camarades. Elle fut très vite acceptée parmi les rangs supérieurs des classes sociaux. Malgré son apprentissage difficile de l’espagnol, son accent semblait être apprécié. Elle avait presque l’impression qu’elle était plus populaire qu’en Irlande et cela lui plaisait énormément.

Forcément, lorsque la popularité vous suit, on essaye de se rapprocher de vous, d’être votre amie. Alex n’aimait pas trop que les sous-fifres viennent la coller. Elle se devait donc de les prendre de haut et leur faire comprendre de la fuir le plus vite possible. Elle le faisait déjà avant, mais elle trouvait cela beaucoup plus plaisant dans ce pays étranger. Le fait d’être la petite nouvelle rendait cette occupation plus distrayante. Cela devint même plus qu’une protection. Il lui arrivait régulièrement de se moquer des plus démunis, minables.

Parmi ces personnes, il y avait Maya. On lui avait parlé plusieurs fois d’elle à cause du fait qu’elle se démarquait négativement du reste de sa famille. Alex avait entendu parler de sa sœur à cause de ses frasques multiples et elle avait apprécié cela. Alors, quand elle avait vu Maya, elle n’avait pas trouvé ça normal. Automatiquement, elle avait d’elle une de ses victimes. Elle voulait voir si elle pouvait la secouer, s’il y avait quelqu’un d’autre qui se cachait derrière cette gentille fille. Elle devait aussi l’avouer, cette demoiselle était assez jolie si on enlevait les grosses lunettes et les vêtements bon marché. Il n’y avait malheureusement rien à faire, seule la gentillesse ressortait de tous ses essais à la faire rager. Jusqu’à ce que…

Maya, c’est parce que tu t’habille aussi mal que t’as pas de copain ?

Non. C’est parce que les garçons ne m’intéressent pas.

Alexia ne s’y attendait pas. Elle ne pensait pas qu’un jour Maya lui réponde ainsi, encore moins ceci. Et elle était tellement magnifique à répliquer. Ce petit froncement de sourcils à cause de l’agacement lui donnait un air rebelle craquant. Lexie n’ayant jamais caché son attirance pour le sexe féminin sentit un changement dans sa façon de voir Mlle Ramirez. En vérité, elle ne pourrait pas dire quand ses sentiments avaient pu changer à son propos. Mais le simple fait que ce puisse être réciproque les faisaient remonter à la surface. Alors, elle changea d’attitude. Elle garda les répliques cinglantes pour les autres, les vrais démunis.

Etrangement, Maya ne la rejeta brusquement alors qu’elle essayait de se rapprocher. Au contraire, une amitié commença à naître entre elles. Alex eut des doutes sur ce qu’elle devait faire. Elle en arrivait au point où elle ne voulait pas casser la relation qu’elles pouvaient déjà avoir. Finalement, alors qu’elles étaient au cinéma, elle n’avait pas pu s’en empêcher. Elle avait foncé tête baissée comme elle savait si bien faire. Elle l’avait embrassée, certaine de se faire repousser dans la seconde qui suivait. Ce ne fut pas le cas, à son plus grand plaisir. Leur relation en fut renforcée. Elles passèrent de plus en plus de temps ensemble. Lexie réussit à la faire sécher pour être un peu plus avec elle, pour apprendre à la connaître, à l’aimer un peu plus. Son talent pour embêter les autres en fut réduit, n’en voyant plus l’intérêt alors qu’elle avait quelqu’un à rendre heureuse.

Seulement, Lily aurait dû se douter qu’un jour tout s’arrêterait. Elle ne pouvait pas croire que sa vie serait aussi parfaite jusqu’à sa mort. Eva, la sœur de Maya, avait dû les surprendre. Elle avait dû s’incruster dans leur vie et détruire tout ce qu’elles avaient. Alexia savait à partir du moment où elle avait quitté des yeux Maya ce jour-là que leur relation était menacée. Depuis le début, elles avaient caché leur amour pour ne pas que ses parents l’apprennent. Ils ne supportaient pas l’idée que deux personnes du même sexe puissent être ensemble. Ce qu’elle craignait arriva donc, mais en pire. Maya n’eut même pas le courage de lui dire en face que c’était fini. Elle préféra l’ignorer, devenir froide avec elle. La fille joyeuse et gentille avec qui elle était sortie n’existait plus. Elle ne la reconnaissait plus.

Comme si ça ne suffisait pas, elle apprit dans les semaines qui suivaient que sa mère avait un cancer. Rien de grave normalement, elle avait un cancer des seins. Lexie en profita pour oublier la magnifique espagnole et fit son possible pour aider sa mère à surmonter sa maladie. Elle l’accompagnait dans ses chimio. Elle essayait de lui donner son courage. Elle voulait lui changer les idées. Mais rien ne marchait. Pour une raison inconnue, les solutions ne voulaient pas faire leurs effets. Elle finit par atteindre le stade terminal et l’envie de rentrer à la maison arriva.

Alexia ne refusa pas, ne voyant pas ce qui pouvait la retenir encore ici à présent. La seule véritable raison de sa joie de vivre en Espagne était devenue glaciale. Maya ne savait même pas ce qu’elle était en train de vivre. Elle ne se préoccupait que de ce que pouvait penser sa sœur sans penser à elle. Elle fut donc plus que convaincante pour pousser son père à accepter cette requête. Dans les jours qui suivirent, elle n’alla pas en cours, toutes ses heures occupées à faire les valises et à surveiller sa mère. Elle n’alla pas dire ses adieux à Maya, elle ne pouvait pas. Elle savait que cela la briserait un peu plus.

Sa mère succomba pas longtemps avant sa remise des diplômes. Encore aujourd’hui, Alexia a dû mal à en parler. Elle passe son temps à changer le sujet, quand elle ne fait pas tout pour qu’on ne le sache pas. Elle ne veut pas qu’on la prenne en pitié ou que cela résume sa vie. Elle ne veut pas montrer quel effet cela a eu sur elle. Elle veut juste essayer de vivre sa vie comme sa mère l’aurait voulu. Alors, elle partit, loin de chez elle, pour que ça ne la suive pas. Elle partit faire ses études en Angleterre pour changer d’horizon.

Les années passaient et elle oubliait. Elle était devenue professionnelle dans ce domaine. Elle était toujours aussi populaire partout où elle allait. Seulement, une fois, alors qu’encore une fois  elle se moquait d’une jeune fille avec son groupe d’amie, elle eut l’impression de voir une version anglaise de Maya. Cela lui fit un choc. C’était comme si une partie de sa vie revenait en force dans son esprit. Le soir-même, elle ne put s’empêcher d’appeler chez elle, en Espagne. Elle n’avait pas oublié leur numéro de téléphone malgré toutes ces années. Ce fut à ce moment-là qu’elle apprit que Maya n’était pas si loin que cela. Elle était dans son pays natal à quelques minutes de vols d’oiseaux. Elle était à Sligo avec sa sœur, à quelques heures de chez son père, là où elle allait se rendre dans à peine quelques jours à cause de l’arrivée de l’été.

Elle se retrouva à rechercher les possibilités d’études dans cette ville assez grande d’Irlande. Son école en Angleterre n’était pas si réputée que cela après tout. C’était juste une façon de s’échapper. Et son père commençait à avoir du mal tout seul. Peut-être que ce serait plus simple si elle pouvait rentrer plus souvent. Elle essaya d’oublier cette possibilité. Elle ne voulait pas revoir Maya. Elle lui avait détruit sa vie. Elle l’avait blessée et encore aujourd’hui elle le ressentait. Elle ne voulait pas se retrouver en face d’elle. Seulement, plus elle essayait de l’effacer de sa mémoire, plus l’hispanique apparaissait dans ses pensées. Elle ne pouvait plus s’échapper. Son exil était fini. Une colère montait en elle. Elle la transformait presque. Alors, sur un coup de tête, elle s’inscrivit à l’université de Sligo. Elle allait lui faire payer. Elle allait la faire souffrir comme elle avait souffert. Elle allait se venger, enfin, c’était le seul moyen de vivre à nouveau.

Code:
[code][b]◗ sasha pieterse ⊹[/b] alexia sullivan[/code]


Dernière édition par Alexia Sullivan le Dim 30 Mar - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Dim 30 Mar - 18:03

BIENVENUE !  coeuur  Pour la troisème fois mais je ne me lasse pas de le dire



Revenir en haut Aller en bas
∞ messages : 597
∞ avatar : Lea Michele
∞ crédits : Sweet.Revenge&Tumblr&Titaniumway
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Dim 30 Mar - 19:49

Bienvenue! love Sasha! bril tu es zoliee!

Bonne chance pour le reste de ta fiche!  little heart 



It's not perfect here between us, Even angels have their demons.
« Trapped inside this twisted circle, It ain't right but it's eternals. »

I don't wanna go to heaven If you're going to hell I will burn with you. I'll do anything you want me to Cause I know you'll burn with me too

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 27
∞ avatar : Sasha Pieterse
∞ crédits : Maya
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Dim 30 Mar - 20:16

Merci  love 

Maya --> je crois qu'il ne me manque plus que ton approbation pour dire que j'ai fini  love 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 745
∞ avatar : kaya scodelario
∞ crédits : avatar : mystique. gifs: tumblr signature: unbreakable
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Lun 31 Mar - 10:13

Bienvenue parmi nous. En effet, il ne manque que l'approbation de notre petite Maya.


JOAN 'JOE' ISABELLA DIXON-MILLS †
je peux seulement te dire qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré. que j'ai connu la douleur avant d'être consolé. qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher. que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé. ♭ ♩ ♬ unbreakable ♡.


Présence restreinte: internat (je vous oublie pas mes kikis. vous me manquez, jovousem I Love You)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 119
∞ avatar : Erin Heatherton
∞ crédits : Gaylee
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Lun 31 Mar - 15:40

Bienvenue parmi nous ! Very Happy



∞Young, Wild & Free.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Lun 31 Mar - 16:20

Pour moi c'est parfait, ça correspond bien a l'idée que j'avais d'Alexia, donc tu as totalement mon approbation !  mooh 
Revenir en haut Aller en bas
∞ messages : 27
∞ avatar : Sasha Pieterse
∞ crédits : Maya
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Lun 31 Mar - 17:39

Merci vous deux  Very Happy 

Je suis contente que ça te plaise Maya  mooh 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 745
∞ avatar : kaya scodelario
∞ crédits : avatar : mystique. gifs: tumblr signature: unbreakable
avatar
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   Lun 31 Mar - 18:35

Félicitation, tu es validé(e) !
« Bienvenue à Sligo »



Ton personnage rejoint les trèfles. Maintenant il te reste une petite chose à faire. Allez créer ton espace pour le téléphone, afin que the lying team puisse t'envoyez des messages. Tu peux désormais faire ta demande de logement pour que ton personnage puisse réellement poser ses valises en ville et ne pas dormir dehors. N'oublie pas de compléter les champs de ton profil, si ce n'est pas déjà fait. Tu peux notamment aller créer ta fiche de lien pour créer des relations à ton personnage et te trouver des rp. Nous avons instauré un coin défi ou les membres peuvent t'en donner afin de les introduire dans tes RPs. Pour ce qui est de l'intégration, nous te conseillons le flood, les jeux ainsi que la chatbox. Nous ne mordons pas, n'hésites pas. En cas de problèmes, n'hésites pas non plus à contacter un membre du staff par mp. Tu peux aussi aider le forum à se faire connaitre en votant toutes les deux heures sur le top-site ou encore laisser un message sur bazzart ou pub rpg design. Bienvenue en ville et j'espère que tu te plaira parmi nous. I Love You 


JOAN 'JOE' ISABELLA DIXON-MILLS †
je peux seulement te dire qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré. que j'ai connu la douleur avant d'être consolé. qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher. que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé. ♭ ♩ ♬ unbreakable ♡.


Présence restreinte: internat (je vous oublie pas mes kikis. vous me manquez, jovousem I Love You)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexia - "C'est de la confiance que naît la trahison. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alexia Steele
» Alexia Ossen
» [Vainqueur : Axel] Tournoi de Vestigion, éliminatoires, Groupe 2 : Axel VS Alexia
» Origine de vos prénoms
» Camila Cruz (Guest-Inventé)( Joué en partagé Alexia & Anne-Sophie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZY PEOPLE :: LE BUREAU :: les passeports :: bon voyage !-