AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Confidences autour d'une bière [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
∞ messages : 119
∞ avatar : Erin Heatherton
∞ crédits : Gaylee
avatar
MessageSujet: Confidences autour d'une bière [Noah]   Jeu 16 Jan - 22:13

Confidences autour d'une bière

Mains sur les hanches, Valentina posa son regard sur la pièce à vivre du loft dans lequel elle habitait depuis près de trois mois. Pour une fois, tout semblait rangé et en ordre, ce qui avait coûté toute une après-midi à la jeune femme, qui était légèrement bordélique. Elle avait sa propre conception du rangement, qui consistait principalement à déplacer son bordel d'un endroit à l'autre, même si elle se bornait à dire qu'elle trouvait toujours tout ce qu'elle cherchait dans ces cas là, et encore mieux que si sa chambre ou si l'appartement était parfaitement rangé. Cependant, la blonde recevait de la visite aujourd’hui, et elle avait donc décidé de faire un petit effort. Elle avait obtenu la promesse de son cher et tendre fiancé qu'il aille passer la soirée loin de leur appartement pour qu'il lui fiche un peu la paix, et Valentina devait admettre qu'elle avait été ravie de pas avoir eu besoin d'insister trop longuement.

Surveillant la pendule au dessus du plan de travail de la cuisine, la blonde s'esquiva dans le bureau du loft, qu'elle avait transformé en chambre lorsque dormir dans le même lit qu'Andrea avait fini par lui sembler être une torture insurmontable. Depuis, elle gardait toutes ses affaires dans cette pièce, et y passait le plus clair de son temps lorsque son promis était dans le loft, et faire chambre à part avait même été une très bonne idée, puisque depuis, chacun d'entre eux pouvait ramener ses conquêtes dans son lit, sans envoyer l'autre sur le canapé. Et oui, ça faisait une grosse différence. Une fois dans la pièce, la jeune femme quitta le vieux jogging dans lequel elle traînait chez elle pour enfiler un jean simple, et un petit pull gris. Un coup d’œil dans le miroir lui permit de constater que ses longs cheveux blonds lâchés ressemblaient encore à quelque chose, et elle quitta finalement la pièce pour regarder un instant son téléphone, juste au cas où, comme elle aimait le dire.

Il n'allait pas tarder à être dix-neuf heures trente, heure à laquelle elle avait proposé à Noah de passer chez elle, histoire de discuter autour d'une bière ou deux. Si Ford n'avait pas gardé énormément de contact avec ses ex copains, elle avait malgré tout continué à fréquenter le jeune homme, lui trouvant bien trop de points communs avec elle pour le laisser filer aussi rapidement. Et puis, même si elle ne le lui avouerait jamais, elle l'admirait pour avoir eu le cran de faire autre chose que ce son cher papa voulait qu'il fasse, ce qu'elle même n'était, et ne serait sans doute jamais capable de faire. Et puis, il fallait tout de même admettre qu'elle appréciait la compagnie du jeune homme, qui la faisait constamment rigoler, et qui avait en plus le courage de supporter le caractère de l'étudiante.

La blondinette était en train de pianoter sur son téléphone, lorsque la sonnette du loft retenti, lui arrachant un sourire. Elle prit une poignée de secondes pour terminer son message, puis alla ouvrir la porte derrière laquelle se trouvait le jeune homme :

« -Salut Wayan, pile à l'heure ! Entre, je t'en prie. »

Elle se décala pour le laisser passer, et ne prit pas la peine de lui sauter dans les bras pour lui faire un câlin, ou pour lui faire la bise, Ford n'étant définitivement pas pour ce genre de démonstration d'affection, puisqu'il fallait même dire qu'elle en avait particulièrement horreur. Elle lui adressa un fin sourire malicieux, puis referma la porte derrière lui, et fixant son dos, elle le suivit jusqu'au salon. Soudain, elle se rappela que c'était la première qu'il venait chez elle, du moins maintenant qu'elle ne vivait plus chez ses parents, et l'attrapant par le bras, elle lui proposa de faire le tour du propriétaire. Elle lui montra donc la cuisine, bien qu'il pouvait la voir d'où il était, le dressing, où se trouvaient bien plus d'affaires appartenant à la jeune femme qu'appartenant à Andrea, la salle de bain, la salle de sport de monsieur, mais qu'elle aimait aussi utiliser de temps en temps, puis elle lui montra la chambre du jeune homme, en prétendant qu'elle la partageait avec lui, puisque personne ne devait avoir vent que les fiançailles unissant les familles Hillingsbrook et Ashford étaient faites contre la volonté des principaux protagonistes.

Lorsqu'ils eurent fini le tour du propriétaire, Valentina lui proposa de s'installer sur le canapé, alors qu'elle ramenait de la cuisine deux bières, une qu'elle lui tendit, et une qu'elle s'empressa d'ouvrir avant d'en boire une longue gorgée. Finalement, la jeune femme s'installa en tailleur, et tournée vers lui, lui demanda comment il allait, et ce qu'il y avait de neuf dans sa vie.

(coffee) sweet.lips



∞Young, Wild & Free.

 


Dernière édition par Valentina C. Ashford le Ven 21 Mar - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 374
∞ avatar : Matt Lanter
∞ crédits : Arya
avatar
MessageSujet: Re: Confidences autour d'une bière [Noah]   Mar 25 Fév - 13:37

Aujourd’hui j’avais pris ma journée, un beau soleil il était hors de question pour moi de travailler. J’avais donc décidé de dormir tard, ce que j’avais fait. Quand on se réveille déjà à 15 heures on ne peut pas faire grand-chose. Depuis mon arrivée dans cette ville, j’avais fait très peu de sport. Je pris donc la décision de courir, j’enfilai un survet’, un t-shirt et mes basket. Je mis mon iphone sur mes oreilles et je partis de ma villa afin de faire un grand tour. Le front de mer se trouvait à quelques kilomètres et il ne me fallut qu’une dizaine de minutes pour y arriver. J’avais beau avoir moins d’entraînement je me débrouillais toujours plutôt pas mal. J’aimais beaucoup courir le long de la mer cela me permettait d’évacuer les tensions du boulot et de faire le vide dans ma tête. Alors que j’étais distrait par la mer, je percutai une personne. Je pris le temps de m’excuser avant de reprendre ma course en avant. Je finis mon tour par une boucle vers le centre ville. En regardant l’heure je m’aperçu qu’il était temps que je rentre car ce soir j’étais attendu. Je n’étais pas en retard non, mais disons que je prends pas mal de temps pour me préparer.
Une fois rentré chez moi, il était urgent que je me douche. Je pris comme à mon habitude un temps considérable sous l’eau. J’aimais beaucoup me ressourcer dans l’eau, c’était l’un de mes endroits favori. Une fois lavé, j’enfilai rapidement un jean et un t-shirt de couleur sombre. Je me coiffai rapidement. Un check up complet devant la glace, j’étais près à partir à mon rendez vous. Je pris donc ma nouvelle Aston Martin Vantage avant de partir direction chez Valentina Ashford. Ashford était une fille avec qui j’aimais passer du temps. Elle m’avait résisté un moment avant que nous tentions de nous mettre en couple. Cependant il est impossible d’être en couple avec une personne qui est son identique mais du sexe opposé, elle est donc devenu l’une de mes rares conquêtes qui m’adresse encore la parole. Je ne mis pas longtemps à trouver où elle habitait. A peine la sonnette avait elle retentit que la porte s’ouvrit. La jolie blonde m’accueillit avec un large sourire tout en me proposant d’entrer. Je lui fis un sourire avant d’ajouter :
Salut, fait une croix sur le calendrier, je ne suis jamais à l’heure habituellement…
Il est vrai que je suis rarement à l’heure, à part au boulot peut être mais bon après tout hors du travail, on a le temps. Ensuite la jolie blonde me fit faire le tour du propriétaire, je me retenu de faire une réflexion, je préférais la garder pour la fin de la visite, une fois dans la dernière pièce, je la regardai avec un sourire amusé avant de lui dire :
Il manque une pièce non ? Après les fiançailles, ce sera le bébé, tu n’as pas prévu une chambre ?
Je fis un léger rire amusé. Je trouvais cette idée de fiançailles stupide et je n’étais pas du genre à cacher ce que je pensais, surtout avec Valentina. Nous partîmes ensuite vers le salon où nous primes chacun une bière. La jeune femme me demanda ensuite ce qu’il y avait de nouveau dans ma vie, il avait beaucoup de chose mais valait mieux y aller petit à petit :
Rien de terrible, j’ai presque fini mes études, et j’essaye d’être un garçon un peu plus respectable et ça, ça me demande beaucoup d’effort…
Je ne pouvais m’empêcher de penser à Pim’ mais pour pouvoir être son copain attitré, il allait falloir changer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∞ messages : 119
∞ avatar : Erin Heatherton
∞ crédits : Gaylee
avatar
MessageSujet: Re: Confidences autour d'une bière [Noah]   Ven 21 Mar - 16:12

Confidences autour d'une bière

L'air malicieux sur le visage de Noah ne pressentait rien de bon, et Ford se méfiait déjà de ce qu'il allait dire, le connaissant. Elle ne put empêcher la grimace écœurée qui déforma son visage, alors qu'elle frappait de son poing le bras musclé du jeune homme.

« -Beurk, dégueulasse ! Je veux même pas y penser ! »

Valentina ne put s'empêcher de le fusiller du regard, même si elle savait pertinemment qu'il plaisantait en parlant d'un éventuel bébé. Rien que l'idée d'épouser Andrea était insupportable, mais si elle devait en plus s'imaginer aller au lit avec lui dans le but de procréer, elle sentait déjà une nausée violente s'emparer d'elle. Et pourtant, elle savait qu'ils devraient pourtant passer par cette étape là, puisque leurs parents respectifs ne manqueraient pas de les harceler pour avoir cet enfant si précieux qui serait l'héritier de l'empire Ashford/Hillingsbrook. Ford songeait, espérait peut-être même, qu'en ce temps voulu, les relations entre Andrea et elle se seraient améliorées, car elle n'imaginait qu'à peine l'enfer que serait d'avoir un enfant d'un homme qu'elle n'aimait pas, et qui le lui rendait bien. Mais heureusement pour elle, les deux fiancés maudits avaient de longues années devant eux avant d'envisager cette étape là, et c'était tant mieux.

Valentina savait que Noah partageait son avis concernant ces fiançailles stupides, et elle était bien contente d'avoir quelqu'un avec qui échanger son point de vue et incendier ses parents. La franchise du jeune Wayans aurait pu en vexer plus d'un, mais c'était justement ce détail qui faisait que leur amitié marchait si bien, parce qu'ils pouvaient se dire tout ce qu'ils pensaient, comme ils le pensaient, sans avoir peur de vexer l'autre.

Repliant ses jambes sous elle, assise dans le canapé, Ford avala une longue gorgée de bière, avant d'écarquiller légèrement les yeux suite à la réponse donnée par son ami, qui ne manqua pas de l'interpeller. Elle tenta de garder une mine impassible, mais ses yeux, comme bien souvent, trahirent la malice qui ne tarderait pas à percer dans sa voix.

« -Un garçon un peu plus respectable, hein ? Allez, balance ! C'est qui ? Elle s'appelle comment ? Je la connais ? Elle est jolie ? Elle fait quoi dans la vie ?»

Elle lui adressa un clin d’œil complice, avant de boire une nouvelle gorgée de bière, l'incitant d'un geste de la main à tout lui raconter, et ce dans les moindres détails. Même si Noah et elle avaient été en couple quelques temps, la jeune femme n'en était pas pour autant jalouse des nouvelles conquêtes du jeune homme, et était même ravie pour lui. Après tout, elle ne voulait que son bonheur, et si elle même n'avait pas réussi à le lui apporter, elle était contente qu'une autre femme tente à son tour.  

(coffee) sweet.lips



∞Young, Wild & Free.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Confidences autour d'une bière [Noah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Confidences autour d'une bière [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZY PEOPLE :: SLIGO CITY :: rockwood :: Loft-