AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kyvan ∞ hard out here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Kyvan ∞ hard out here   Mar 25 Fév - 20:33

hard out here
Kyran ∞ Sevan
Nous ne savons jamais ce que l'avenir nous réserve, et cela, tu l'as bien su à tes dépens. Ton obsession à découvrir ce que cachait Pimprenelle t'a joué des tours et te voilà pris au piège dans des sentiments que tu connais trop bien, vouloir la protéger coûte que coûte. Tout d'abord, tu pensais que ce n'était que pour la protéger de son ex, comme tu fais depuis qu'il a déserté, mais très vite, tu t'as aperçu qu'en vérité, t'avais tout faux. Tu voulais lui faire avouer qu'elle avait une relation avec Mingsung, lui faire voir qu'il n'est pas une personne bien pour elle étant donner qu'il se prostitue, qu'il couche avec n'importe qui, n'importe quand. De bien faire attention à Noah, qu'il ne serait peut-être pas sincère dans ses intentions. Il devra passer au conseil avant de l'approcher, c'est-à-dire répondre à tes questions, qu'est-ce que tu ne ferais pas pour ta sœur. Tu es conscient que tu l'as surprotège un peu trop, qu'elle est assez grande pour savoir ce qu'elle fait, mais tu ne veux tellement pas qu'elle retombe dans la déprime. C'est plus fort que toi.

Et te voilà, toi, Sevan Cartero, à te promener dans les rues de Sligo, à la sortie des bars. Tu n'as aucune envie de retourner chez toi. Elle t'attend pour te faire la morale, c'est certain. C'est la vie à l'envers. C'est qui de vous deux le plus âgé ? De toute façon, tu n'as rien à lui dire concernant tes allées et venues, c'est toi qui payes la maison, c'est elle qui doit se plier à tes exigences, pas le contraire. Tu marches, pensant à tout ce qui s'est passé dans ta vie dernièrement. Te questionnant énormément. Tu ne sais même plus quoi faire de ta vie. Comment tout avait commencé ? Comment tous tes plans s'étaient retournés contre toi ? Tu devais bien te faire à l'idée que jamais tu n'obtiendras les réponses à tes questions. Mais en vrai, ça t'en est égal, tu préfères vivre au jour le joue sans te préoccuper de ce que l'avenir te réserve, même si quelques fois, tu forces un peu le destin. Tu es désormais libre, tu n'es plus là-bas, dans la prison. Tu décidas donc, qu'il était l'heure pour toi de fumer un petit joint et pourquoi pas prendre une autre bière. Tu n'es pas saoul, mais tu n'as pas toute ta tête non plus. Et la sensation de bien-être que tu ressens lorsque tu fumes te rend serein. Tu t'assois donc sur un petit banc surplombant la rue et allume ton petit cylindre tout en décapsulant ta bière. Il n'y a personne dans la rue à cet heure si de la nuit. La paix. Tu remarquas rapidement non loin de toi une silhouette que tu connais trop bien. Une personne avec qui tu as passé du temps en prison. Mais ce n'est pas possible que ce soit lui. Tu te frottes les yeux et t'aperçois que oui. Kyran. Tu n'en crois pas tes yeux. « Kyran-Edan O'Sheehan. Pincez-moi quelqu'un, je rêve... Toi ici. Toujours aussi beau à ce que je vois. » Crias-tu assez fort pour qu'il t'entende. Ça faisait plus de deux ans que tu ne l'as pas vus. Tu te rappel très bien tout ce qui s'est passé lors de votre séjour au trou, tout te revient en mémoire.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
∞ messages : 20
∞ avatar : Nico Tortorella(a)
∞ crédits : TUMBLR + Whisperer(c)
avatar
MessageSujet: Re: Kyvan ∞ hard out here   Dim 2 Mar - 12:40





Kyran ft. Sevan
Hard Out Here Ta vie est monotone. Peut-être trop déplorable. Depuis que tu es sortis de prison. Tu n'es plus tout à fait le même. Tes journées sont vides parfois trop étouffantes à tel point que tu te demande si la prison n'était pas aussi meilleure que cette foutue vie. Tu n'es pas du genre suicidaire, loin de là mais tu t’emmerdes tellement. Pourtant, ton emploi du temps est souvent chargé avec ton boulot. Mais tu t'évertues à penser qu'un jour où l'autre ton ennuis mortel te perdras. Aujourd'hui tu as décidé de prendre l'air. Tu ne pouvais plus supporter les murs blancs de ton appartement. Alors, te voilà dehors, les mains dans les poches à chercher une quelconque source d’émerveillement. Tu n'es plus trop sûr de vouloir t'amuser. Ta vie a toujours été merdique. Tellement pourrie que tu regrettes inlassablement le jour où tu marchais à quatre pattes derrière ta voiture de course. Tu es devenu insensible, froid, violent. Tu ne veux même plus avoir affaire à quelqu'un. Tu consultes un psychiatre depuis quelques temps mais cela ne sert strictement à rien. Tu tombes irrémédiablement dans l'excès. La violence peut parfois te rendre hystérique mais tu essayes en vain de te soigner. Tu ne te rappelles même plus le jour où tu as fait preuve d'une gentillesse infime envers les autres. Tout ceci c'est du passé. Le présent est bien trop dur à surmonter. Perdu dans tes pensées, tu ne fais même plus attention au monde qui t'entoure. Tu bouscules sans cesse les gens sur ton passage. Des insultes fusent mais tu t'en moque, jusqu'à ce qu'une voix familière te sorte de ta léthargie. "Kyran-Edan O'Sheehan. Pincez-moi quelqu'un, je rêve... Toi ici. Toujours aussi beau à ce que je vois." Tu lèves les yeux assez haut pour rencontrer un sourire ravageur presque modeste. Lui ici. Bordel. Tu ne sais même plus à quoi t'en tenir. Tu préfères ignorer ses compliments éloquents. Tu n'es pas certain de vouloir continuer à discuter avec lui. Tu as vécu quelque chose d'assez rare avec lui en prison. Un jeu malsain dont tu ne voudrais pas refaire les frais. Tu t'es amusé maintenant c'est finis. Pourtant, tu ne comptes pas t'excuser pour autant. Ce type est un sale con narcissique et à voir la manière dont-il t'observe, tu ne penses pas changer d'avis. "Beau, surement pas pour ta gueule. Deux ans... Oublie moi et surtout fous moi la paix." Tu n'es pas prêt à jouer le type communiquant. Fuir c'est ta seule raison d'être. 



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kyvan ∞ hard out here   Jeu 6 Mar - 1:01

hard out here
Kyran ∞ Sevan
Ta soirée n'avait pas été très reposante et tu avais décidé de prendre tout ton temps pour rejoindre ta villa n'ayant pas envie de t'obstiner avec ta sœur. Tu n'avais rien a dire lorsqu'elle rentrait à des heures tardives, mais elle par exemple se faisait une joie de te relancer. Certes, tu ne pliais pas, tu argumentais toujours que ça lui plaise ou non mais bon, ce soir, tu n'avais aucune envie de parler avec elle. C'est pour cette raison que tu t'assis sur un banc sur le bord de la rue et tu ne crus pas tes yeux lorsque tu aperçus un fantôme. Enfin, plutôt une personne que tu ne t'attendais pas à voir de sitôt. Kyran ! Tu lui adressas la parole, le sourire aux lèvres presque qu'en criant et lui, pose enfin son regard dans le tien. Te mordillant la lèvre inférieure, tu ne te gênais pas pour le regarder de haut en bas. C'est vrai qu'il n'avait pas changé et qu'il était toujours aussi beau voir plus qu'avant. Mais cela ne lui a pas plus que tu lui dises. "Beau, surement pas pour ta gueule. Deux ans... Oublie-moi et surtout fous moi la paix." Tu ne mis à rire à gorge déployée, il avait changé de caractère cette fois. Il n'avait tout de même pas peur de toi ? Ça serait trop beau pour être vrai. Non, probablement qu'il n'avait pas peur, mais visiblement, il n'avait aucune envie d'être en ta compagnie et ceci te faisait rire encore plus. Lorsqu'il a compris que tu étais bisexuel, il n'a pas hésité une seule seconde à t'agacer sur ce sujet, te draguant même te touchant avec des caresses qui n'était pas toujours apprécié. « Oula, joue pas à ça avec moi, tu me parles sur un autre ton. Allez viens qu'on discute un peu. T'inquiète, je ne te mangerai pas, seulement si tu me le demandes. » Lui dis-tu en lui faisant un clin d'œil. Tu avais gardé ton calme total sans lever la voix une seule fois. Ce n'était pas du tout dans ton intérêt et de toute façon, tu avais prévu d'autre plan avec lui. Il t'avait chauffé tout le long que vous étiez ensemble en prison même s'il savait pertinemment que les hommes attirés par la gente masculine dans le trou ne sont pas très respecter. Tu avais fait tout en ton possible pour rejeter ses avances, ses moindres marques d'affection même si ceci n'était qu'un jeu pour lui. Mais maintenant, vous étiez libre, il n'en avait pas terminé avec toi. « Fumes-tu encore ? Allez viens partager mon joint. On a du temps à rattraper, tu ne crois pas ? Je ne parlerai pas de notre séjour. » Certes, tu n'allais pas en parler, c'était une évidence, mais tu n'allais tout de même pas te gêner pour faire quelque geste faits ou encore paroles dites quelque années plus tôt par le joli jeune homme.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kyvan ∞ hard out here   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kyvan ∞ hard out here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZY PEOPLE :: SLIGO CITY :: Doorly park-